Avec quoi se brossait on les dents avant ?

garcon se brossant les dents pour illustrer l'article par ci par là PCPL dédié au dentifrice et au brossage des dents à travers les ages

Si vous êtes maman (ou papa, ça marche aussi) vous savez qu’il n’est pas toujours simple de faire se brosser les dents à nos chères têtes blondes.
Si vous n’êtes pas encore maman (ou papa, ça marche toujours), ne criez pas victoire trop vite… votre tour viendra…

Pourtant vous avez déjà tout essayé pour que votre douce progéniture daigne jouer de la brosse sur ses chicots…
Vous avez été gentille, patiente, vous avez dégainé le spectre terrifiant de la carie, vous l’avez même aidé plus souvent qu’à votre tour sur la molaire du fond…

Mais avez vous pensé à la méthode « Menace » ?
Non, pas la menace du dentiste… non .. la « Menace du Dentifrice »

Parce que si malgré vos bons soins et vos bonnes intentions, Minivous rechigne toujours à utiliser ce délicieux dentifrice « goût chewing gum à la fraise enrichi au fluor » que vous avez acheté spécialement pour lui, voici quelques exemples de soins bucco-dentaires historiques que vous pouvez menacer de mettre à exécution…


– La méthode « Dragon cracheur de feu » de Rhazes (~890) :
Brossage des dents avec un mélange de thé, de graines de gommier et de poivre…
Juste une petite précision, la graine de gommier est très tannigène donc : 1) le sourire ultra-brite on oublie ! et 2) ça constipe fortement…

– La méthode « Bio et Nature » d’Avicenne (10ème Siècle) :
Brossage des dents avec un mélange de poudre d’écume de mer, de sel, de gypse et de coquilles d’escargots brûlées…
Menace à ne dégainer que si vous habitez en bord de mer car, de vous à moi, la poudre d’écume c’est pas fastoche à trouver quand on vit dans les terres et votre enfant risque de flairer la menace bidon.

deux enfants sur un pot de chambre pour illustrer l'article par ci par là dédié aux recettes de dentifrice et de brossage des dents à travers les ages– La méthode « On Recycle » de la Chine antique:
Brossage des dents avec une décoction d’urine d’enfant (Oh bah ça tombe bien, vous en avez un sous la main !).
N’hésitez pas, comme on le faisait à l’époque, à l’agrémenter d’un soupçon de musc ou de gingembre pour la blancheur évidemment…

– La méthode « Retour de la Chasse » :
Brossage des dents avec une pâte concoctée à partir d’une tête de lièvre et de trois rats brûlés mélangés avec du marbre pilé…
De petits saignements de gencives peuvent survenir, je préfère vous prévenir.

– La méthode « Café-Clope » de Strobelberger :
Décoction d’écorce de gaïac, un bois verdâtre très dur, pour désinfecter la bouche enchainé avec une tasse de café et un cigare dont les vertus désinfectantes ne sont plus à démontrer…

– La méthode « Stone le monde est Stone » de la Renaissance :
Lavage des dents avec de la poudre d’opium.
Simplicité – Efficacité

ou encore
– La méthode « Viens boire un p’tit coup à la Maison » de Botot (~1630) :
Décoction de badiane, girofle, cannelle, benjoin, essence de menthe et alcool à 80° degré!

Avec cette méthode, à défaut d’avoir les chicots clean, votre enfant devrait frôler le coma éthylique!
Mais au moins il dormira bien…
C’est toujours ça de pris après tout.

 

Une autre anecdote ?

Ingeburge et Philippe-Auguste, la Panne Sexuelle qui plongea le Royaume dans le Chaos

Découvrez pourquoi le mariage de Ingeburge et Philipppe Auguste plongeat le royaume de france dans le chaos pendant près de 20 ans. PCPL, l'Histoire par le

One comment

  1. La vache, c’était hard à l’époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.