illustration de l'article dédié à la pissotière de l'impératrice

La Pissotière de l’Impératrice ou Comment un Petit Pipi Impérial devint Vin

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération
On connait la chanson… mais quand c’est bon, que voulez-vous… la chair est faible.

Et justement !
C’est bel et bien la faiblesse de la chair qui donna son nom à un célèbre vin rouge du grand bordelais : la Pissotière de l’Impératrice !

En 1809, bien qu’un peu en disgrâce, Joséphine de Beauharnais est toujours l’épouse de Napoléon 1er.
Et en tant que telle, celle qu’on surnommait « la belle créole » accompagne son impérial époux en campagne lors de la guerre d’Espagne.

étiquette de la bouteille de vin bordeaux la pissotière de l'impératriceOn a beau être impératrice, on n’en est pas moins femme et les besoins naturels n’étant pas impériaux, mais impérieux, l’impératrice fut contrainte de demander une halte d’urgence alors que le convoi traversait les vignes bordelaises.

On s’exécuta et Jojo put se soulager dans la parcelle de Congaillard, à quelques encablure des vignes de Saint Emilion.

Non, c’est pas joli-joli mais que celui ou celle qui n’a jamais arrosé les sarments me jette la première pierre !

Toutefois, je doute que vos épanchements (ou les miens) aient eut les mêmes conséquences que ceux de Joséphine car de cette anecdotique pause pipi reste aujourd’hui un vin strictement produit à partir de cette parcelle par les vignobles Soum, dont l’étiquette sans ambiguïté vous permettra de reconnaitre ce cru et de le goûter un de ces quatre si le coeur vous en dit !

 

 

Sources : Vignoble Soum, la pissotière de l’impératrice – Web divers

Une autre anecdote ?

image d'une gaufre pour illustrer l'article PCPL dédié à l'oublie, ancetre de la gaufre datant du Moyen-age

L’oublie, Ancêtre de la Gaufre totalement Oublié !

INSOLITE PCPL : Vous pensiez que la gaufre était belge ? Pas sur... En France au moyen age on mangeait déjà une pâtisserie cuite entre 2 plaques : l'Oublie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *