L’Etrange Education de Philippe d’Orleans, frère de Louis XIV

tableau de louis XIV et philippe d'orleans pour illustrer l'article par ci-par là PCPL dédié à l'éducation de fille qu'il reçu

Anne-d’Autriche (infante d’Espagne contrairement à ce qu’on pourrait croire) fut mariée au futur Louis XIII à l’age de 14ans.

A l’époque la vie des souverains n’avait rien d’intime et n’allez pas croire que les nuits de noces échappaient à la règle !

Louis « honora » donc Madame en public mais en garda une sorte de répulsion pour la bagatelle… (les « amitiés » de Louis XIII n’y sont peut être pas pour rien non plus… )

Du coup 23 ans s’écoulèrent avant qu’Anne d’Autriche ne réussisse à donner un descendant à la couronne de France en la naissance de Louis-Dieudonné, Dauphin de France, futur Louis XIV, Roi Soleil etc etc…

Deux fils valant mieux qu’un, Anne d’Auriche réussi à transformer l’essai 2 ans plus tard – in extremis avant la mort de Louis-XIII – avec la naissance de Philippe, Duc d’Orleans.

Mais la Reine Mère développa une bien étrange crainte suite à ces deux naissances masculines très rapprochées.
Et si Philippe ne jalousait Louis, comme son oncle Gaston avait jalousé Louis XIII avant lui ?
Et s’il lui prenait l’envie de prendre la place de son frère et de régner…

Alors, en bonne maman aimante protectrice de son ainé, Anne mis tout en œuvre pour s’assurer que « Monsieur » (titre donné à Philippe-d’Orleans en sa qualité de frère cadet du futur roi) de développe aucune velléité de gouvernance.

Pour ce faire, elle l’éleva tout simplement comme une petite fille !

Comme l’atteste le tableau ci-dessus, jupes, dentelles, oreilles percées, bijoux et maquillage, Maman Anne ne recula devant rien pour réduire au plus bas l’esprit vindicatif éventuel de son second fils. (parce que tout le monde le sait, l’esprit vindicatif est directement lié à la virilité !)

Oui oui c’est bien Philippe à droite… avec la jolie robe et le petit tablier tout mignon !

Cette étrange éducation dura jusqu’à ce que Monsieur ai environ 14 ans.

portrait de philippe mancini neveu de mazarin capitaine des mousquetaire sous la régence de louis XIVMazarin, acolyte fidèle d’Anne d’Autriche, alla même jusqu’à présenter Philippe d’Orleans à son neveu Philippe Mancini, capitaine des Mousquetaires et homosexuel notoire pour que celui-ci l’initie au « vice italien ».

Du à cette étrange éducation ou pas, il s’est avéré que Philippe d’Orleans ne tenta jamais d’évincer son frère ni n’eut jamais la moindre prétention au trône.
Mais n’allez pas croire que cette étrange éducation ne laissa pas de traces…

A l’age adulte, Monsieur était réputé à la cour de Versailles pour son goût prononcé pour les tenues féminines dont il aimait se vêtir plusieurs jours durant… :/

 

Une autre anecdote ?

grimace de Louis de Funes pour illustrer l'article parciparla.fr dédié aux insultes désuètes et oublliées

Insultes Désuètes et Oubliées : Mettez du Panache dans vos Gros-Mots !

Petit lexique non exhaustif d'insultes désuètes pour donner du panache à vos gros-mots !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *