portrait de Louis XIX, fils de Charles X, dernier roi de la maison bourbon dont le regne ne dura que 20 minutes

Combien de temps dura le règne de Louis XIX, le plus court de l’Histoire ?

 

20 MINUTES

Même si vous n’avez pas bien écouté à l’école, normalement des Louis, des Henri, des Charles qui ont été des rois célèbres vous devriez réussir à m’en citer quelques uns.

Mais je suis prête à parier que Louis XIX ne fera pas partie de la liste !

C’est que le pauvre roi – car il a bien existé, on a bien eu un Louis XIX – n’a pas marqué la postérité par la gloire de son règne.

Au contraire : si on se souvient de lui aujourd’hui c’est qu’il a été le roi le plus furtif de l’histoire de France.
Son règne n’a pas duré plus de 20 minutes !

En gros, à peine le temps de fêter ça avec 3 potes autour d’une coupette qu’il a déjà fallu partir !

Mais pourquoi donc ? Roi c’est quand même pas dégueulasse comme job…

Durant l’été 1830, une série de soulèvements populaires très importante secoue Paris : la fameuse Révolution de Juillet (dont il reste un fameux vestige fiché dans la facade de l’Hotel de Sens à Paris – a voir ICI).
Elle ne dura que 3 jours mais marqua la fin du règne des Bourbons (au profit de la maison d’Orléans) et l’avènement de la Monarchie de Juillet.

portrait de Charles X en tenue de sacre pour illustrer l'article PCPL dédié au regne de son fils Louis XIXCharles X, alors Roi de France au moment des événements, n’a ni le soutien du peuple ni celui du Parlement et se voit dans l’obligation d’abdiquer le 2 Août 1830.

Selon l’ordre de la succession héréditaire, il choisit son fils ainé Louis Antoine, Duc d’Angoulême et Dauphin de France, pour lui succéder.
Vive Louis XIX, Roi de France et de Navarre !

Mais la signature de Papa Charles sur les documents de son abdication n’est même pas sèche que Louis XIX est déjà violemment pris à partie par les parlementaires.

Après 20 minutes, ne pouvant soutenir toute cette pression (il se raconte que Papa Charles y aurait aussi contribué) : Louis XIX abdique à son tour en faveur de son neveu, Henry d’Artois qui devient Henri V.

Remarquez bien que ce dernier n’a pas franchement marqué les annales non plus : son règne n’a duré que 7 jours (ce qui est quand même mieux que Louis XIX, on est d’accord)

C’est après l’abdication de Henri V qu’on retrouve (enfin) un nom qu’on connait sur le trône : Louis-Philippe d’Orléans.
Le monsieur a le soutien du Parlement : il instaure la Monarchie de Juillet et devient « Roi des Français » (et non plus « Roi de France »).

Dans un souci de magnanimité, je finirai tout de même en précisant que ce cher Louis Antoine, bien qu’il n’ai pas valu tripette en tant que roi, a mené une brillante carrière dans le militaire et a été une figure historique malgré tout.

Devenu l’aîné des Capétiens et le chef de la maison de France à la mort de son père, il fut en effet, colonel général des cuirassiers et dragons, Grand-Amiral de France et Généralissime de l’armée d’Espagne où il mena l’Expédition d’Espagne qui fut un franc succès.

 

Une autre anecdote ?

screenshot babe le petit cochon pour illustrer le p'tit quizz pcpl dédié à la loi interdisant d'appeler son cochon napoleon

Quel nom est-il légalement interdit de donner à un cochon ?

Non madame, on ne fait pas ce qu'on veut avec son cochon...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *