Verrazano bridge à New York en hommage à giovanni verrazano qui découvrit la ville et la nomma nouvelle Angoulême

Quelle célèbre ville Américaine s’appelait initialement Nouvelle Angoulême ?


NEW YORK

1492, Christophe Colomb découvre le nouveau monde.
1522, Magellan et Del Caño font le tour du monde
1523, François Ier est un peu chafouin.

Parce qu’en début du 16e, François Ier se dit que lui aussi aimerait bien apporter sa pierre à cette vague de grandes explorations.

portrait de giovanni da verrazano qui découvrit la nouvelle angoulêmeAlors en Juin 1523, il engage Giovanni da Verrazano (avec un ou deux Z, au choix… le débat est ouvert), un explorateur florentin, afin de trouver une voie maritime qui permettrait de gagner l’Asie en contournant le continent américain par le nord-ouest.

Ni une ni deux, le florentin embarque à bord de sa caravelle, la Dauphine, direction les Amériques.

Le 1er mars 1524, Verrazzano atteint la côte nord-américaine au niveau de Cape Fear, actuelle Caroline du Nord, et remonte vers le nord.
Après quelques cafouillages, qui tout de même permirent de découvrir la baie de Chesapeake et le Delaware, Verrazano découvre, en Avril 1524, la « Grande Rivière », un fleuve débouchant sur une baie qu’il nomme « Terre d’Angoulême » en hommage au Roi pour lequel il navigue.
(cours de rattrapage pour ceux qui n’auraient pas révisé : François Ier était duc d’Angoulême)

voyage de verrazano aux amériques qui découvrit la nouvelle angoulêmeCherchant toujours le chemin de l’Asie, le florentin poursuit son chemin vers Terre Neuve jusqu’à l’embouchure du Saint Laurent et nomme toute la zone « Nova Gallia » qui deviendra « La Nouvelle France ». (Fleuve Saint Laurent que remontera 10 ans plus tard Jacques Cartier sur plus de 1000 kilomètres avant de découvrir le Canada)

A bout de ressources, Verrazano rentre en France sans avoir trouvé de chemin pour l’Asie mais en ayant ajouter de nouveaux noms aux cartes maritimes :
– La Grande Rivière qui deviendra l’Hudson en 1609
– La Nouvelle Angoulême qui deviendra la Nouvelle Amsterdam en 1624 (soit quasiment un siècle plus tard), puis New York en 1664 suite à la colonisation anglaise qui rebaptise le comptoir et la baie en hommage au duc d’York.

 

Sources : Les Pourquoi de l’Histoire, S.Bern – Web Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.